Comment l’e-learning a-t-il révolutionné la formation en entreprise ces dernières années ?

Reda azzedu

L’avènement des technologies de l’information et de la communication a introduit une nouvelle méthode de formation qui bouleverse les pratiques traditionnelles en entreprise : l’e-learning. En offrant flexibilité et accessibilité, cette méthode répond aux besoins croissants de développement des compétences dans un monde professionnel en constante évolution.

L’essor du e-learning : entre contexte et enjeux

Le développement rapide du elearning au sein des entreprises est accompagné par de nombreuses initiatives gouvernementales et technologiques visant à intégrer cette forme d’apprentissage numérique dans le quotidien des salariés. Les bénéfices sont nombreux, notamment en termes de réduction des coûts et de gain de temps pour les entreprises. Le 1er janvier 2019 marque un tournant avec l’entrée en vigueur de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel. Cette réforme installe de nouvelles structures de gouvernance, notamment avec la monétisation du Compte Personnel de Formation (CPF) et l’ouverture du marché de l’apprentissage. Ces changements offrent un réel soutien au développement de l’e-learning, facilitant l’accès à la formation continue et à la reconversion professionnelle.

Aujourd’hui, les ordinateurs et autres appareils numériques sont omniprésents dans notre quotidien. Les internautes de tous âges se tournent vers Internet pour rechercher des informations et apprendre de nouvelles compétences. Des plateformes comme YouTube jouent un vrai rôle, permettant d’accéder à des tutoriels variés allant du bricolage à la réparation informatique, illustrant ainsi la démocratisation de l’apprentissage en ligne.

Un accès aux compétences et à la transformation numérique

La transformation numérique et l’intelligence artificielle modifient profondément le paysage professionnel. Cependant, selon l’enquête « Transformations, compétences et apprentissages » réalisée en 2023 par l’Observatoire Cegos, 44 % des employés estiment que les réponses à leurs besoins de formation arrivent souvent trop tard. Seulement 41 % pensent que ces réponses arrivent à temps alors que 44 % affirment qu’elles arrivent plusieurs semaines, voire des mois après avoir exprimé leurs attentes.

L’e-learning propose des formations structurées permettant aux apprenants de progresser pas à pas, même en l’absence d’un formateur compétent. Cependant, une des principales appréhensions réside dans l’isolement et le manque de rétroaction personnelle. Une majorité de professionnels interrogés considère qu’un accompagnement personnalisé est indispensable pour réussir, soulignant l’importance des sessions de support individualisées et des plateformes collaboratives connectant les participants pour favoriser les échanges.

Quel est l’avenir du e-learning en entreprise ?

Les cours diplômants en ligne attirent de plus en plus de professionnels souhaitant adapter leurs compétences aux nouvelles réalités du marché du travail. Ils permettent non seulement de maintenir leur employabilité mais aussi d’évoluer professionnellement ou de commencer une nouvelle carrière. D’après les sondages, 59 % des professionnels voient dans la possibilité d’accéder au contenu à tout moment l’un des principaux avantages des cours en e-learning.

Depuis sa monétisation, le CPF s’est imposé comme un levier puissant pour la reconversion professionnelle, en particulier dans les entreprises de taille moyenne. Financé à hauteur de 15 euros de l’heure, il représente une innovation majeure depuis janvier 2019, facilitant l’accès à des formations diversifiées et pertinentes pour les aspirations professionnelles des individus.

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Skype
Lemensuel.net Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Laisser un commentaire