Ça y est, vous avez dégoté une voiture neuve, et il y a comme une envie de changer d’assurance en même temps. Aujourd’hui, la loi consommation ou « loi Hamon » simplifie la résiliation dans votre compagnie d’assurance. Mais changer d’assurance c’est aussi utiliser des astuces simples pour être sûr d’avoir la bonne couverture.

Comparaison des primes d’assurance

Selon le profil du conducteur, c’est-à-dire l’âge, l’adresse du domicile de l’assuré, le type de véhicule, les primes varient d’une compagnie d’assurance à une autre. L’utilisation de comparaison de primes permet d’anticiper le budget, en ayant accès à plusieurs tarifs. Afin de garantir un meilleur rapport qualité/prix, il est important de comparer les offres et prestations proposées par chaque assureur. De ce fait, il convient de bien analyser ses besoins, ses déplacements journaliers, sans oublier d’évaluer les charges à priori.

Choisir son assurance

Bénéficier d’une bonne couverture d’assurance, c’est avant tout trouver une compagnie fiable qui répond à ses besoins essentiels. Il faut avoir au moins la responsabilité civile pour rouler en toute sécurité sur le circuit. D’autre part, il y a les assurances facultatives, qui s’avèrent souvent nécessaires, en cas de sinistres. Souscrire à ce type d’assurance, c’est toujours profiter de plus de garantie, et de protections. Plusieurs formules sont d’ailleurs disponibles. On optera soit pour les plus basiques, soit pour celles qui offrent une pluralité d’avantages.

Faire de l’économie

En changeant son contrat d’assurance, on pensera à faire de l’économie. Quelques critères sont donc à revoir. D’abord dans le choix de véhicule, son genre, et sa valeur. On comptera les kilomètres parcourus, l’âge. Le paiement annuel est également envisageable dans la mesure où les frais mensuels requièrent d’avantages de frais. On pensera à augmenter les franchises pour faire baisser les coûts. Les assureurs en ligne sont beaucoup moins chers, il suffit de repérer les plus fiables. En allant sur MAAF.fr d’ailleurs, on fait une tonne de bénéfices.

Résilier son contrat d’assurance auto

Généralement, une assurance offre une couverture de 12 mois, et se prolonge tacitement tous les ans. Une résiliation anticipée est parfois possible, si à la base les démarches sont plus complexes. Le délai est d’approximativement 3 mois. Dans la lettre de résiliation, il convient de mentionner le numéro de police, le lieu, l’identité de l’assuré, mais aussi les motifs de la résiliation, qui peuvent être liés à la vente du véhicule, et à l’augmentation des primes. La dernière étape reste à signer, et à envoyer le courrier en recommandé.

Assurer un bon suivi du dossier

En tant qu’assuré, on a le droit de comparer les offres avant de souscrire. C’est indispensable avant d’entamer la résiliation. Hormis les primes, on jettera un œil sur l’étendue des offres et formules. En tout cas, les compagnies fournissent toujours des explications à toutes les éventuelles questions par rapport au contrat de l’assuré.

Le formulaire d’adhésion doit être rempli de manière honnête pour éviter les problèmes. On tâchera par contre d’être admis dans une compagnie avant de résilier dans une autre. Un contrat de courte durée offre néanmoins plus de flexibilité en termes d’assurance.

 

 

 

Votre avis nous intèresse
Reda azzedu

Rédigé par Reda azzedu

Entrepreneur sur le web, Aujourd'hui, Internet représente un volet majeur pour les universités, les petites et les grosses entreprises. Notre but est de vous tenir au courant de toutes les informations sur le monde étudiant, startup, entreprise.