Toute voiture ayant subi un accident, un incendie ou une quelconque panne grave se retrouve généralement en état de hors d’usage. À force d’immobilité, cet engin se dégrade davantage, ce qui a un impact négatif sur l’environnement. Que faut-il donc faire dans ce cas de figure ? La simple et meilleure solution qui se présente est de se débarrasser de cette épave. Découvrez dans cet article la procédure à suivre pour réussir cette opération.

Faire appel à un professionnel pour l’enlèvement de l’épave

Selon certaines normes en vigueur, les véhicules qui sont sujets à de sévères dégradations à l’issue d’un incident ne doivent pas traîner dans la rue, les garages, les places publiques, etc. Pour la simple raison qu’il existe des centres spécialisés dans l’achat ou la destruction de ces déchets automobiles. Or, il est à noter que l’enlèvement de l’épave est une tâche onéreuse qui suit plusieurs étapes. La toute première consiste à contacter un épaviste agréé. Ce professionnel, à cause des appétences qui le qualifient, est la seule personne capable de vous aider à enlever de façon convenable votre véhicule hors d’usage (VHU).

Ceci étant, que vous soyez à Paris, en Île-de-France ou tout particulièrement dans le val d’oise (95), il est possible de bénéficier des services d’un épaviste qualifié et gratuit dans le 95 pour trouver une issue favorable et simple. Vous pourrez facilement entrer en contact avec les experts du domaine. Ceux-ci pourront alors vous apporter une assistance de pointe et vous aider tout au long de votre démarche. Pour ce faire, l’idéal est de vous orienter vers un centre spécialisé (dans la destruction des VHU) le plus proche afin d’éviter les tracas. Comment faut-il donc procéder ?

Procédure de l’enlèvement de l’épave

Avant d’enclencher votre démarche, il est important de s’assurer de l’authenticité de votre prestataire. Car, nombreux sont-ils dans ce domaine de l’automobile à ne pas être qualifiés pour le travail. En procédant de cette manière, vous pouvez en effet être sûr de bénéficier d’un service irréprochable sans pour autant encourir des poursuites judiciaires. De ce fait, pour opérer dans la légalité, vous êtes dans l’obligation de fournir au centre de VHU, quelques documents administratifs justifiant votre profil. Entre autres, nous pouvons citer :

  • la carte grise barrée du véhicule à enlever ;
  • la copie de la pièce d’identité du propriétaire ;
  • le formulaire de déclaration de cession du véhicule marquant la fin du contrat avec l’assurance auto et enfin ;
  • le certificat de non-gage (à télécharger sur Internet).

Ces réglementations s’appliquent à tout le monde, que vous soyez un professionnel ou un particulier. Ce n’est qu’après cela que l’enlèvement de votre voiture hors d’usage peut proprement avoir lieu. Mais, quels sont les avantages d’une telle opération ?

Avantages de l’enlèvement de l’épave

L’enlèvement de l’épave est une opération qui relève principalement des compétences d’un épaviste. Même si elle peut paraître fastidieuse et insidieuse pour le propriétaire du véhicule, ce n’est pas le cas pour un spécialiste du domaine. L’épaviste se charge de transporter le VHU vers un centre de traitement plus approprié afin qu’il soit traité suivant les règles fixées par l’État.

Vous n’êtes pas sans savoir que les épaves sont généralement constituées de métaux et de matières plastiques. Toutefois, leurs présences dans un jardin, un garage ou un espace public impacte négativement sur la qualité du sol. En conséquence, les eaux des nappes sont sujettes à une éminente pollution, ce qui détruit la santé des personnes. Pour pallier ces genres de situations, l’enlèvement de l’épave se présente alors comme la meilleure option pour se débarrasser des véhicules hors d’usage. Non seulement cette solution est simple et rapide, mais elle contribue également à la protection de l’environnement. Le plus intéressant dans tout cela est qu’aucun frais n’est appliqué pour cette opération. Il vous suffit de prendre un rendez-vous avec un épaviste agréé et vous serez convenablement pris en charge.

Comment bénéficier de la prime de conversion ?

Si vous êtes dans l’obligation de vous débarrasser de votre VHU, l’enlèvement de l’épave est le moyen idéal qui s’offre à vous, qu’il s’agisse d’une voiture électrique, mécanique ou autres. En optant pour cette alternative, vous pouvez bénéficier d’une prime de conversion. Cette dernière n’est rien d’autre qu’une aide financière offerte généralement par la société de location pour favoriser un renouvellement rapide du parc automobile.

A contrario, avant d’avoir cette allocation, il est impératif de respecter un certain nombre de conditions. Dans un premier temps, il faut que vous soyez propriétaire du véhicule depuis douze mois tout au moins. Bien entendu, votre voiture doit nécessairement être un modèle pour particulier ou une camionnette dans le pire des cas. En outre, le numéro d’immatriculation de votre engin ainsi que votre assurance doivent être d’origine française.

Cependant, vous n’avez que six mois pour livrer le VHU à compter du jour où vous avez effectué votre demande de bonus de conversion. 

Votre avis nous intèresse

Rédigé par Reda azzedu

Entrepreneur sur le web, Aujourd'hui, Internet représente un volet majeur pour les universités, les petites et les grosses entreprises. Notre but est de vous tenir au courant de toutes les informations sur le monde étudiant, startup, entreprise.