Le portage salarial est un statut qui présente de multiples avantages. Le salarié porté bénéficie des facilités offertes par le travail indépendant ainsi que des avantages du salariat. Ce secteur connaît une évolution fulgurante, entraînant la multiplication des sociétés spécialisées dans le domaine. Quels critères considérer pour trouver la structure qui saura au mieux vous porter?

Se baser sur la situation financière de l’entreprise de portage

Une société de portage salarial est avant tout une entreprise qui rêve, elle aussi, de faire fructifier son chiffre d’affaires dans le but d’atteindre une indépendance financière irréversible. Elle est consciente qu’il s’agit d’une condition prioritaire pour se créer une meilleure réputation dans le secteur. En clair, une bonne santé financière est un gage de fiabilité et de viabilité. Elle rassure le travailleur par rapport au sérieux et à la qualité de l’entreprise qui le porte. Pour beaucoup de salariés, elle représente une garantie contre les risques de salaires impayés et le non-respect de leurs droits sociaux. Avant de choisir une société de portage salarial, il est donc essentiel de mener une étude approfondie sur sa capacité économique. Il est recommandé de s’informer sur le chiffre d’affaires et la trésorerie nette de l’entreprise concernée.

La conformité de la réglementation du portage salarial

Une société de portage salarial sérieuse exerce son activité légalement. Pour cela, elle doit respecter la législation sur le portage salarial. Cette législation regroupe les obligations auxquelles doit se conformer la société. Il s’agit de :

  • La possession d’une garantie financière : c’est une obligation légale de capitale. Grâce à la garantie financière, la structure peut rémunérer ses prestataires en cas de défaillance ou d’inactivité ;
  • La souscription à une assurance Responsabilité Civile et Professionnelle : c’est une couverture supplémentaire pour l’entreprise. L’assurance Responsabilité Civile et Professionnelle lui permet de travailler en toute sérénité ;
  • L’application de la convention collective de la profession ;
  • Le paiement des cotisations sociales et fiscales.

Assurez-vous que la structure de votre choix est à jour par rapport à ces différentes obligations.

Les métiers pris en charge par la société portante

Le portage salarial est compatible avec plusieurs secteurs d’activités, notamment l’ingénierie, la communication et le marketing, le secrétariat, la logistique, la gestion des ressources humaines, le coaching et la formation… Une entreprise de portage doit maîtriser les spécificités de chaque métier qu’elle prend en charge afin d’offrir le meilleur accompagnement à ses consultants portés. Il est donc important de vérifier que votre profession fait partie des métiers pris en compte par la structure qui vous intéresse.

La réputation de la société de portage

Une entreprise de portage fiable doit avoir une certaine popularité auprès des entreprises partenaires. Pour en avoir le cœur net, vérifiez si l’entreprise portante de votre choix reçoit souvent des missions importantes. Une société de portage salarial jouissant d’une bonne réputation est encline à travailler en partenariat avec des entreprises de grande renommée. Une fois que ces dernières sont satisfaites de ses prestations, elles lui confient la majorité de leurs missions.

Vous pouvez vous référer aux avis et commentaires laissés par les anciens consultants de la structure sur les médias sociaux ou sur son site web. Cela permet de vous faire une idée de la réputation de la société de portage en question.

L’ancienneté de la société de portage

L’ancienneté est un critère non négligeable dans le processus de sélection d’une société qui va porter votre activité. Privilégiez une agence nantie de quelques années d’expérience. Généralement, l’ancienneté de l’entreprise prouve que la structure maîtrise les principaux rouages de l’activité. Cela rassure par ailleurs le futur salarié indépendant quant à la bonne application des différentes clauses de la convention de portage.

Les tarifs pratiqués par la société de portage

Le portage salarial dispose d’un régime particulier. En conformité avec les conventions collectives du secteur, il revient à la société portante de fixer les pourcentages des frais de portage prélevés sur le chiffre d’affaires du consultant. D’une manière générale, ces frais sont de l’ordre de 5 à 15% du cumul des revenus.

Les entreprises de portage sérieuses pratiquent des taux attractifs et complètement transparents. Les frais de fonctionnement peuvent être revus à la baisse en fonction de l’expérience et du niveau d’expertise de l’employé porté.

Faites preuve de prudence, certaines entreprises de portage salarial proposent des taux très bas pour dissimuler leur incompétence ou des frais supplémentaires qu’elles vont révéler une fois la convention signée. Prenez le temps d’étudier les tarifs pratiqués par la structure qui vous intéresse dans le cadre de ses contrats de portage avant de vous engager.

Vous pouvez faire des simulations à partir de votre chiffre d’affaires prévisionnel afin d’avoir une estimation de votre salaire après le prélèvement des frais de gestion.

Vous pouvez aussi recourir aux comparateurs en ligne pour confronter les offres de plusieurs structures. Cela permet de déterminer celle dont les tarifs correspondent le mieux à votre prétention salariale.

À noter qu’une société de portage ne doit pas prélever de frais fixes de gestion en cas de non-activité.

Les avantages proposés par la société de portage

Le portage salarial est un statut très avantageux pour le salarié porté. Il profite des mêmes avantages que les employés ordinaires de la société de portage. Avant d’effectuer un choix définitif, vous devez particulièrement être attentif sur ce point.

En principe, la structure portante doit offrir un accompagnement de qualité au salarié porté tout au long de son contrat. Cet accompagnement se décline sous plusieurs formes. Vous pouvez prétendre à l’assistance juridique lors de l’exécution de vos missions, à la participation aux rencontres professionnelles organisées par la société, l’accompagnement pour postuler efficacement aux appels d’offres des potentiels clients.

Le consultant porté a aussi le droit à la formation, elle peut lui permettre d’améliorer son niveau d’expertise et d’acquérir de nouvelles compétences.

Il doit être connecté au réseau de consultants confirmés mis en place par l’entreprise de portage. Ce réseau permet aux salariés portés de partager leurs expériences.

Enfin, le consultant doit avoir accès à tout moment aux informations d’ordre juridique, social, commercial… relatives à son activité.

L’appartenance à un syndicat renommé

Comme toute entreprise qui emploie des salariés, une agence de portage salarial doit appartenir à un syndicat. En effet, les syndicats de société de portage salarial œuvrent pour la défense des intérêts et droits des différents acteurs du secteur, aussi bien les agences que leurs prestataires.

Les syndicats disposent d’une charte déontologique à laquelle doivent se conformer tous les membres. Avant de choisir une entreprise de portage, vérifiez par conséquent si elle fait partie d’un syndicat notamment le PEPS. Il s’agit du principal syndicat qui rassemble les professionnels de ce secteur d’activité.

Les clauses de la convention de portage

Elles représentent le dernier critère à considérer pour vous décider. Pour rappel, la convention de portage est le principal document contractuel auquel fait appel le portage salarial. Ce contrat de travail doit comporter les différentes clauses et mentions légales régissant la collaboration entre l’entreprise de portage et le salarié porté. Les domaines de qualification de la société, les compétences du salarié, les informations sur le garant financier de la société portante, le taux de commissions des honoraires de l’entreprise, la nature du contrat (CDD ou CDI), les modalités de facturation des prestations, etc… sont entre autres, les informations qui doivent figurer sur le document.

Vous devez prendre connaissance du contrat dans les moindres détails. Si vous ne comprenez pas l’une des clauses, demandez des éclaircissements à votre interlocuteur. La société doit être apte à répondre efficacement à toutes les préoccupations de son futur prestataire, relativement aux dispositions du contrat.

Prenez en compte ces différents critères pour trouver l’entreprise de portage salariale qui répond le mieux à l’ensemble de vos besoins.

Vous pouvez faire des simulations à partir de votre chiffre d’affaires prévisionnel afin d’avoir une estimation de votre salaire après le prélèvement des frais de gestion.

Votre avis nous intèresse
Reda azzedu

Rédigé par Reda azzedu

Entrepreneur sur le web, Aujourd'hui, Internet représente un volet majeur pour les universités, les petites et les grosses entreprises. Notre but est de vous tenir au courant de toutes les informations sur le monde étudiant, startup, entreprise.