Source : Pixabay

En 1965, l’apparition de la carte de débit venait révolutionner la relation entre les consommateurs et leurs banques. Les utilisateurs pouvaient désormais retirer de l’argent liquide directement au distributeur, réduisant les files aux guichets ainsi que l’utilisation de chèques ; avec comme effet le raccourcissement et la simplification des transactions financières.

La prise d’importance de la carte bancaire

Petit à petit l’utilisation de la carte comme moyen de paiement gagne en importance et dès 1973 certaines cartes sont acceptées à l’international. Mais c’est durant les années 1980 avec l’apparition des premiers terminaux de paiements électroniques (TPE) que la carte bancaire prend réellement son envol. Les cartes de paiement sont alors acceptées par de plus nombreux commerces et pour des transactions de plus en plus petites. Les transactions deviennent simples et rapides et petit à petit l’argent liquide commence à perdre en popularité.

L’avènement de l’économie digitale augmente encore la popularité des cartes de paiement. Dès la fin des années 1990, il devient possible de payer par carte bancaire directement sur le net. Au début des années 2000, la croissance de l’économie digitale signifie l’apparition de sociétés exclusivement en ligne et dès lors incapables d’accepter des transactions liquides. Le nombre de transactions en ligne et donc par cartes augmente chaque année à une vitesse exponentielle. La menace du piratage informatique force les banques à se lancer dans une course à la sécurité afin de protéger leurs clients lors de leurs paiements sur internet. Parallèlement, de nombreuses start-ups entreprennent la même mission et rapidement le marché se voit inondé de nouvelle technologies qui facilitent les transactions en ligne.

Source : Pixabay

La révolution digitale

Aujourd’hui il existe une grande variété de systèmes de paiement en ligne qui s’ajoutent à l’offre bancaire. Des entreprises comme PayPal, Skrill ou Paysafe sont désormais bien établies sur le marché et réputées pour la sécurité de leur utilisation. Les chèques électroniques gagnent en popularité pour les transactions de gros montants entre sociétés ou agences étatiques mais sont également acceptés par de nombreuses sociétés en ligne. Les chèques sont entre autres acceptés par certains casinos et sociétés de paris comme Zodiac ou Jackpot city et sont à l’heure actuelle considérés comme le moyen de paiement en ligne le plus sûr – plus d’informations ici. Certains grands acteurs de l’économie en ligne tels Amazon et Google vont jusqu’à développer leur propre système de paiement pour le confort et la sécurité de leurs clients et complètent ainsi l’offre de moyens de paiements. À ce jour la carte bancaire reste le système de paiement le plus populaire, aussi bien dans l’économie physique que digitale, mais voit son existence de plus en plus menacée. Les systèmes de paiement en ligne ainsi que les technologies de paiements mobiles pourraient bien rendre la carte bancaire obsolète.

On a longtemps cru que la carte bancaire provoquerait un jour la disparition de l’argent liquide. Elle a certainement été la première pierre dans une grande reconstruction de nos systèmes de transactions, mais voit désormais son futur s’inscrire en pointillés. Même si l’utilisation de l’argent liquide diminue, il reste populaire au sein du public. Dans un monde de plus en plus contrôlé, il représente le seul moyen de paiement anonyme. Et s’il venait à disparaître un jour, ce sera très certainement une décision politique plutôt que populaire. La carte bancaire, en revanche, risque de rapidement disparaître.

Votre avis nous intèresse
Reda azzedu

Rédigé par Reda azzedu

Entrepreneur sur le web, Aujourd'hui, Internet représente un volet majeur pour les universités, les petites et les grosses entreprises. Notre but est de vous tenir au courant de toutes les informations sur le monde étudiant, startup, entreprise.