Les langues représentent un atout indispensable dans le monde professionnel. Plus on maitrise les langues étrangères plus on est ouvert aux opportunités qui s’affichent chaque jour. Nombreux sont les salariés et les demandeurs d’emploi qui souhaiteraient améliorer leur niveau linguistique pour faire évoluer leur carrière professionnelle. Aujourd’hui, et grâce au Compte Personnel de Formation (CPF), il est désormais possible de bénéficier d’une formation linguistique exonérée de frais.

Qu’est ce que c’est qu’un compte Personnel de Formation ?

Il s’agit d’un dispositif de financement public qui vient remplacer le DIF (Droit Individuel à la formation) permettant ainsi aux professionnels de financer leurs formations en langues étrangères. Il les accompagne dans tout leur parcours professionnel, y-incluses leurs périodes de recherche ou de changement d’emploi.

En effet, toute personne âgée de plus de 16 ans (ou de 15 ans sous la houlette d’un contrat d’apprentissage) et exerçant une activité professionnelle peut bénéficier d’un compte Personnel de Formation.

Comment un CPF est-il alimenté ?

Une fois le DIF remplacé par le CPF, votre nombre d’heures non utilisées vous a été communiqué par le biais d’un document. Celui-ci doit être conservé soigneusement pour une demande ultérieure de financement de formation. Ces heures sont ensuite transmises à votre CPF pour être utilisées avant le 31 décembre 2020.

Un salarié à plein temps peut cumuler jusqu’à 150 heures en huit ans (24h/an pendant 5 ans + 12h/an pendant 2 ans et demi). Le nombre d’heures cumulées par un salarié à temps partiel est proportionnel à son temps de travail.

Qui est-ce qui finance ma formation ?

Sachez que votre entreprise cotise chaque année pour le compte d’un organisme de financement dit OPCA. Si vous comptez vous former hors vos heures de Travail, vous pouvez déposer votre demande directement auprès de l’OPCA de votre employeur. Dans ce cas, votre dossier sera confidentiel. Si votre formation se déroulera sur vos heures de travail, il est impératif de passer par le service RH de votre entreprise actuelle pour déposer le dossier.

Comment bénéficier d’une formation linguistique financée grâce à un CPF ?

Tout d’abord, il faut ouvrir son Compte Personnel de Formation. La procédure est simple et facilement accessible sur le site www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public. Ensuite, il faut préparer son projet de formation en établissant un programme détaillé et en présentant un devis. Arrivé là, il ne reste plus que de déposer votre dossier auprès de la structure adéquate. Si vous êtes demandeur d’emploi, c’est au Pôle d’emploi que vous devrez présenter votre demande. Si vous êtes salarié, déposez-la plutôt auprès de votre employeur si la formation se déroule durant les heures de travail ou auprès de son OPCA sinon.

Il va sans dire que pour suivre une formation linguistique avec un CPF, il faut disposer d’un crédit d’heures suffisant.

 

Quelles sont les langues éligibles au Compte Personnel de Formation ?

Toutes les langues ne sont pas couvertes par le CPF. Il faut aussi savoir que seules trois langues étrangères sont financées à 100% (La quatrième étant le français pour les étrangers). L’anglais, l’allemand, l’espagnole sont les plus faciles à demander dans le cadre du CPF. Il existe encore 12 langues validées jusqu’à présent mais avec un protocole de demande compliqué : L’italien, le portugais, le Russe, le chinois, l’arabe,  la langue de signe Française (LSF), Le Français Langue étrangère (FLE), le japonais, l’Hindi, Hébreu, le polonais et le Norvégien, le malais, l’Indonésien, le Bengali et l’Ourdou ne sont pas éligibles au CPF.

En plus de cela, le compte de Formation exige que la formation linguistique choisie soit éligible comme la formation en anglais professionnel à Perpignan. En général, les programmes avec certification (LILATE, TOEIC, BULATS ou DCL) sont valides pour être financés par le CPF.

Comme tout autre programme, une formation linguistique nécessite un investissement en temps et en énergie pour atteindre le niveau souhaité dans la langue étrangère apprise. En outre, bien que le programme soit gratuit à 100%, en bénéficiant d’une formation linguistique dans le cadre du CPF vous consommez votre crédit d’heures. On vous conseille alors de bien réfléchir et d’établir un projet de formation raisonnable avant de vous lancer.