Vous vous en doutez surement, mais pour réussir à développer un marché et améliorer votre chiffre d’affaires, il faut avoir des clients. Ils sont les acteurs qui assurent la pérennité de votre activité commerciale. Depuis toujours, en faisant appel à la prospection terrain pour les attirer. Toutefois, avec la montée actuelle de l’ère du digital, une nouvelle forme de prospection a vu le jour : la prospection digitale.

La prospection sur terrain

D’une manière générale, la prospection est un moyen pour des commerciaux d’identifier et d’entrer en contact avec des clients potentiels. La prospection sur terrain est l’une des méthodes de réalisation de cet objectif. On désigne une prospection commerciale sur terrain comme étant une forme de méthode de prospection qui implique une rencontre physique entre le commercial et ses clients cible. En d’autres termes, il s’agit de l’incontestable méthode du porte-à-porte. La prospection sur terrain est une méthode qui marche en B2B et B2C.

Étant la première vraie méthode de prospection, cette méthode a vécu des années glorieuses. Cependant, depuis quelques années, elle a de moins en moins de succès. On a même tendance à l’associer à une pratique dépassée et d’un autre temps. En effet, à l’heure actuelle, tout se passe en ligne : les actions commerciales, le marketing, etc.

La prospection digitale

La prospection digitale quant à elle est une méthode qui regroupe un ensemble d’actions mis en place pour attirer des visiteurs et les convertir en consommateur grâce à des outils internet. Généralement, la méthode que les entreprises utilisent pour l’appliquer est d’inciter les visiteurs sur leurs sites internet, les convertir en prospect, les transformer en clients et finalement leur vendre un produit, un article ou une offre spécifique.

Autrefois, les entreprises faisaient appel aux courriers et aux appels téléphoniques pour réussir à attirer et reconvertir des clients. Mais bien évidemment, ces méthodes n’étaient pas toujours fructueuses. Actuellement, la prospection en ligne fait appel à une démarche contraire : grâce à certains outils, les clients viennent, trouvent ce qu’ils recherchent et achètent le produit de son propre gré. On appelle cette technique l’Inbound marketing.

Différence entre la prospection sur terrain et la prospection digitale

Contrairement à la prospection directe ou sur terrain, la prospection digitale se base donc sur des méthodes pour faire venir le prospect vers l’entreprise par le biais d’outils digitaux. Les outils digitaux en question sont notamment les sites internet, les réseaux sociaux ou l’emailing. Vous l’aurez compris, pour cette technique, il n’est donc pas nécessaire d’approcher directement le client. Pour résumer les faits, on peut dire que le marketing digital se concentre à pêcher les clients cibles alors que le prospect sur terrain lui va chasser.

 

 

 

Votre avis nous intèresse
Reda azzedu

Rédigé par Reda azzedu

Entrepreneur sur le web, Aujourd'hui, Internet représente un volet majeur pour les universités, les petites et les grosses entreprises. Notre but est de vous tenir au courant de toutes les informations sur le monde étudiant, startup, entreprise.