Que vous soyez en première année à l’université et que vous pensiez déjà au logement hors campus, ou que vous n’ayez pas eu la chance d’obtenir l’appartement que vous vouliez l’année dernière, il est bon de savoir quand vous devriez en chercher un, une fois arrivé  au collège. Voici comment commencer.

1- Visiter le campus que vous souhaitez intégrer

Tout d’abord, familiarisez-vous avec votre campus et la ville environnante afin de vous faire une idée du début de la saison de location. Pour certaines villes, c’est la même chose que les appartements pour familles; ce qui signifie que  les saisons de location sont Mai / Juin et Août / Septembre, ainsi que Décembre. Pour d’autres villes, le processus est beaucoup plus long. Dans certaines villes universitaires, si vous voulez un appartement en août, vous devez en faire la demande en septembre de l’année précédente.

2- Commencez la recherche un mois ou deux avant le démarrage du programme universitaire

Maintenant que vous avez une idée sur la saison des location, démarrez votre recherche  d’appartements un mois ou deux à l’avance pour avoir une idée de l’endroit où vous voulez vivre. Faites une liste des trois premiers appartements. Contactez les propriétaires et demandez quand ils commencent à louer : Est-ce un an à l’avance ou est-ce que le déménagement est prêt?

3- Cherchez aussi sur le net

Les sites web dédiés aux logements étudiants aident beaucoup dans le processus de recherche de logement pour étudiants. Des sites comme studylease sont une interface intermédiaire entre les étudiants et les propriétaires de logements. Commencer votre recherche avant de vous lancer sur le terrain.

4- Préparez un Cv

Oui, vous l’avez bien lu. Le processus de recherche d’appartement peut prendre du temps, il est donc toujours bon de commencer à l’avance et de rester au top des disponibilités. Avec autant d’étudiants sur le même horaire que vous, vous serez en concurrence avec d’autres pour les mêmes appartements universitaires. D’où l’importance de préparer un CV de locataire pour vous aider à vous démarquer du reste!

5-Choisissez soigneusement une bonne compagnie

On peut trouver des logements pour étudiants universitaires dans toutes les formes et tailles, des petits  appartements pour deux personnes aux grandes maisons pour huit personnes. Certains étudiants  personnes préfèrent  vivre avec des amis qui ne font pas partie du même cours afin qu’ils ne s’ennuient pas complètement de passer chaque minute de la journée avec eux. Si vous êtes le type tranquille, vivre avec des gens super sociable qui sortent tout le temps faire la fête, n’est probablement pas la meilleure idée – et vice versa. Si vous avez besoin de la présence humaine autour de vous, évitez les personnalités trop introverties qui restent dans leur chambre tout le temps. Les plats à emporter en groupe et les soirées cinéma font partie des avantages procurés par le fait d’avoir votre propre maison, alors assurez-vous d’être sur la même longueur d’onde que vos colocataires.

6- …Aussi bien que la zone !

Votre choix va  différer selon la ville de votre université. Il va  dépendre également de l’endroit où il y a une bonne ambiance estudiantine. Si vous trouverez un logement à proximité de votre université, cela vous permettra de gagner des minutes supplémentaires au lit après une soirée tardive. Mais dans le cas où ça ne serait pas possible, un logement  près d’un arrêt de bus ou d’un train / métro serait une bonne alternative.

Il est préférable qu’un logement étudiant Marseille, comme dans d’autres villes,  soit  autour d’autres maisons d’étudiants que des familles pour voisins, le cas échéant vous serez obligé de garder le calme une fois vingt heures passée. Un logement étudiant sur Marseille, à proximité d’un supermarché peut vous faire économiser beaucoup de temps et d’efforts lors des achats hebdomadaires. Il n’y a pas non plus de mal à vivre près de vos autres camarades au cas où les gens avec qui vous vivez vous dérangent de temps en temps. Aussi, le taux de criminalité local mérite d’être pris en compte pour garantir votre propre sécurité.

7- Visiter plusieurs maisons avant de se décider

Certes, personne ne supporterai de vivre dans une maison sale et non soignée. Mais ne laissez pas cette peur vous forcer à vous lancer sur le premier logement que vous visiter et qui vous paraît bien. Par exemple, si seulement quatre des cinq chambres de ce logement pour étudiant à marseille sont  assez bonnes, et que le reste ne l’est pas du tout et est inhabitable,  alors ça vaut sûrement le coup d’en chercher une autre plus satisfaisante ! Cherchez bien jusqu’à trouver un logement sont les chambres sont similaires pour éliminer le risque de mésentente lors de l’affectation des chambres.