De plus en plus d’étudiants tentent aujourd’hui l’expérience d’aller à l’étranger pour poursuivre leurs études. Cette aventure s’avère être une expérience enrichissante pour de nombreux français. En effet, étudier à l’étranger est un projet intéressant et passionnant, tant au niveau professionnel que personnel. C’est la garantie de connaître une nouvelle langue.

La réalisation d’un tel projet nécessite une bonne préparation. De plus, il vous faudra réaliser certaines démarches administratives avant de pouvoir sortir du pays et séjourner à l’étranger. Parmi ces documents, il y a notamment la carte d’identité, le passeport, le visa… Autant de formalités qui nécessitent souvent du temps. D’ailleurs, vous pouvez faire votre demande d’acte de naissance en ligne ou contacter directement votre mairie (plus d’informations sur le site du Service Public), pour l’obtention de votre CIN.

Quels sont les documents indispensables pour voyager à l’étranger ?

Si vous décidez de séjourner dans un pays de l’UE, il suffit de disposer d’un passeport ou d’une carte d’identité nationale en cours de validité. Cependant, suivant le pays d’accueil, il est nécessaire de se faire enregistrer auprès des administrations locales, après 3 mois de séjour. Cette démarche est obligatoire dans certains pays comme le Luxembourg, l’Espagne, la Croatie ou encore la Belgique.

Outre ce document, il faut également penser au Visa. Pour les ressortissants européens, cette formalité n’est pas nécessaire pour un séjour dans l’Union européenne. Différents types de visa existent. Leur validité varie selon la législation de la destination.

Enfin, parmi les documents à fournir, on note le permis de conduire. Pour les français, ce document est reconnu par tous les Etats membres de l’Union européenne. Si le pays d’accueil est hors de l’UE, il est essentiel de fournir un permis de conduire international.

Qu’en est-il de la couverture sociale et santé ?

Tous les ressortissants français peuvent parfaitement obtenir gratuitement une carte européenne d’assurance maladie. Ce document est valable pendant deux ans. Elle vous permet de bénéficier d’un remboursement des frais plus rapide et faciliter les démarches administratives. Avant votre départ, n’oubliez pas d’en faire la demande auprès de votre caisse d’assurance maladie. Ce document peut être utilisé dans les pays de l’Union européenne, en Suisse, en Norvège, au Liechtenstein et en Islande.

Il est important de se renseigner si vous décidez de voyager en dehors de l’UE. En effet, des conventions auraient pu être signées entre la France et le pays d’accueil. Ensuite, vérifiez bien que vos vaccins soient à jour.

Se tourner vers le web pour toutes ses formalités administratives

La digitalisation des services publics a grandement facilité le quotidien des français. D’autre part, les universités offrent également la possibilité aux étudiants de soumettre leur inscription directement en ligne. Les procédures sont allégées grâce à Internet. Désormais, on peut faire une demande de passeport en ligne. Il en est de même pour l’autorisation de voyage électronique ou ESTA, lorsqu’on souhaite voyager aux États-Unis.

Cette solution promet une économie de temps importante. En effet, au lieu d’attendre des semaines pour l’obtention de votre acte de naissance par exemple, désormais vous pourrez l’avoir en quelques jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *