Créer et gérer une salle de sport n’est pas une affaire de monsieur tout le monde. Il faut bien plus que des moyens financiers et une envie d’aller dans le business pour réussir une telle entreprise. D’abord, il faut que vous soyez, vous-même un adepte de sport, que votre faible soit pour la gymnastique, la musculation, le Yoga ou la natation… la passion doit être présente, et en force !

Ce premier critère validé, parlons des démarches administratives pour ouvrir sa propre salle de sport en France. Quelles étapes faut-il suivre ? Quelles démarches administratives à respecter pour commencer l’activité ? C’est de ça qu’on vous parlera dans cet article.

Avant de passer aux papiers…

Le business plan

Comme pour toute autre entreprise, il vous faut un business plan détaillé de votre projet de salle de sport. Il vous servira plus tard quand vous aurez à convaincre les investisseurs potentiels. Le business plan doit contenir, entre autres, la présentation de votre salle de sport, votre plan marketing, l’étude de marché, les prévisions financières…etc.

Le choix du statut juridique

Le statut juridique doit être choisit après  longue réflexion, car de lui dépendra le régime d’imposition que va subir la salle de sport, ainsi que le régime social du dirigeant et le mode de gouvernance à suivre. Que ce vous alliez pour la SARL, ou la SAS ou autres, faites-le en connaissance de cause. Cet article sur le site France-initiative en parle plus amplement.

Le local

Le choix du local a une force déterminante dans le succès ou l’échec du projet de salle de sport. Cherchez un endroit accessible, facilement mémorable et très fréquenté. Attention : Le fait qu’un local soit dans un quartier luxueux ne vous garanti par pour autant que vous aurez beaucoup de clientèle.

Comment déposer son dossier de création de salle de sport ?

La salle de sport, comme toute les entreprises en France, se créé après le dépôt d’un dossier d’immatriculation. Mais il vous faudra d’abord préparer les documents suivants :

Demander un formulaire d’immatriculation au CFE qu’on vous enverra plus tard,

Il vous faudra une attestation de siège social (le local dans le cas de la salle de sport),

Il vous faudra également  3exemplaires des statuts réglementant votre salle de sport, signés par tous les gérants et associés.

Ensuite, le certificat de dépôt du capital social sous compte bloqué, chez votre banque.

Vient le tour de la rédaction de l’annonce légale, que vous devez envoyer à un des journaux locaux,  avec un chèque de provision. La dite annonce doit mentionner le nom de votre salle de sport, la date de sa création, la nature de l’activité, l’adresse postale complète, et le nom et adresse du gérant.

Une fois le formulaire d’immatriculation reçu et rempli, renvoyez-le au CFE accompagné des documents précités, l’extrait de naissance du gérant, une déclaration de non condamnation de ce dernier et une copie de sa CIN.

Vous n’avez plus qu’à attendre votre extrait Kbis pour démarrer.