Avec l’évolution exponentielle que connaît le digital, toute une suite de métiers a vu le jour, venant remplacer les outils traditionnels ou bien proposer de nouveaux services. Le référencement naturel est entre autres l’un des métiers les plus récents, qui donne des résultats palpables avec des techniques en constante évolution. Historiquement parlant, la notion du SEO (Search Engine Optimization) ne date pas d’hier, car le référencement naturel a suivi la naissance des premiers moteurs de recherche au début des années 1990s. Il accompagne le développement d’internet depuis ses premières années avec Yahoo, Lycos et Infoseek.

Pourquoi le référencement naturel intéresse-t-il de plus en plus de monde ?

De nos jours, on voit le SEO s’imposer et intéresser de plus en plus les propriétaires de sites web. Avec la quantité de sites internet hébergés chaque jour, la compétition devient infernale avec pour enjeu d’apparaître sur la première page des moteurs de recherche. Cette bataille acharnée tourne en faveur des référenceurs web, ce qui a donné naissance aux agences SEO, qui exploitent cette niche à fond et en font leur activité principale.

La quasi-totalité des internautes ne va pas au-delà de la troisième page des résultats de recherche. D’où l’importance du SEO pour les webmestres qui veillent à ce que leurs sites figurent en vedette le plus haut possible dans le classement.

Le référencement naturel constitue l’une des pierres d’angle du webmarketing et vise en principe à rendre le site en question plus visible sur les moteurs de recherche. Ainsi, on capte un trafic de plus grand volume et le flux de visiteurs augmente, mais la finalité du SEO ne s’arrête pas là et crée une image de marque auprès des internautes.

Rien d’étonnant alors à ce que ce métier intéresse de plus en plus. Si on n’est pas bien référencé sur le web, comment peut-on réussir à commercialiser son produit et à générer un gain ? Une fois le site internet créé, soit on en travaille le référencement, soit on s’abstient.

Ce qui fait du référencement naturel un métier dynamique, c’est la diversité de ses techniques. Il n’y a pas de formule standard qui marche pour toutes les missions et qui fait que le site du client figurera en tête de liste, mais plutôt une suite de paramètres qui entrent en jeu et une intelligence constamment en exercice.

1. Le Netlinking pour s’imposer en première page des moteurs de recherche

Créer des liens qui renvoient vers son site est une très bonne manière de s’imposer auprès des moteurs de recherche. J’ai entendu un consultant seo à Lyon dire : « Le netlinking est l’un des piliers du métier de référenceur, qui cherchera sans cesse à trouver des raccourcis pour que votre entreprise soit une autorité aux yeux de Google. »

Sans attendre qu’ils vous repèrent, vous récoltez votre audience autrement, en augmentant la popularité de votre site avec l’effet « tout le monde en parle ». Plus votre lien est partagé et diffusé, plus votre contenu est jugé pertinent par le moteur de recherche.

2. Un contenu de bonne qualité pour une audience satisfaite

Il faut garder en tête que l’ultime dessein de Google est de fournir à ses visiteurs l’information qu’ils cherchent.

Rappelons que si les consommateurs quittent un lien avant les premières 15 secondes, celui-ci risque de « rebondir ». Pour retenir un lecteur sur son site encore plus, il faut veiller à ce que son contenu soit à la fois simple et attractif. Il doit captiver l’audience et l’inviter à en découvrir plus.

Pour cela, pas de magie : il faut lui procurer un contenu de bonne qualité qui répond à sa demande, avec une interface facilement accessible. Lu dans un article sur Ninjalinker : « Plus votre contenu a du sens, plus il risque d’avoir du poids pour le moteur de recherche. » Mais faites attention ! Évitez la complexité et veillez à ce que votre contenu soit simple, concis, structuré et straight to the point.

3. Des mots-clés bien choisis pour un SEO réussi

Faut-il mentionner l’importance de bien choisir ses mots-clés pour apparaître dans les résultats d’un moteur de recherche ? N’est-ce pas logique ?

Les mots-clés représentent le cœur d’une recherche sur internet. Lorsqu’un internaute cherche un article ou une information, il ne tape pas tout un texte sur la barre de recherche, uniquement les mots-clés du sujet qui l’intéresse. Il en va de même pour Google qui procède dans sa recherche en détectant les mot-clés sur le web et en les faisant ressortir dans ses résultats. En fonction des mots que l’on choisit, on cible une audience.

Pour réussir le référencement, il faut se mettre dans la peau d’un internaute cible. Appelons-le Franck, par exemple. Franck se lève un matin avec des maux de dos et des taches rouges lui traçant une ceinture autour du thorax. Il va rechercher une maladie sur Google, sans forcément savoir ce que c’est qu’un « zona ». Il commencera par décrire ses symptômes dans la barre de recherche, par exemple : « taches rouges thorax maux de dos ». Le premier résultat qu’il obtiendra correspond à sa maladie : c’est parce que le site a choisi les bons mots-clés pour se référencer.

Partant du même principe, on fait tous des fautes d’orthographe ou de frappe lors de nos recherches. Google vous lancera alors une suggestion de correction, avec son fameux : « voulez vous dire… ? Essayez avec cette orthographe… ». Certains référenceurs prennent ces fautes en compte tandis que d’autres préfèrent laisser le correcteur faire son boulot. Faut-il ou ne faut-il pas le faire ? C’est un débat digne de tout un article, alors si vous voulez en savoir plus, faites un saut sur Abondance qui l’explique en détail dans une vidéo.

4. Des réponses directes pour un trafic plus important

Qu’est-ce qu’on aime les réponses directes ! Qui voudrait lire tout un article pour connaître l’âge d’Emmanuel Macron ? Nous sommes des êtres pressés… Donnez à l’internaute une réponse directe à ses questions pour augmenter la pertinence de votre contenu. Un article concis et direct donnera de meilleurs résultats, bien plus naturels, qu’un texte verbeux !

Et s’il ne clique pas sur le lien ? Ne vous en faites pas, les internautes seront satisfaits et souhaiteront lire ce que vous avez encore à leur dire !