Le Bureau National des Jeunes de l’ADP- MALIBA a organisé, samedi 29 février, au Centre Djoliba de Bamako, une conférence-débat à l’intention des jeunes du parti. Elle a été animée par l’ambassadeur Sebastien Philippe, architecte de renom officiant comme représentant de l’Ordre Souverain de Malte au Mali. Cette formation s’intercale dans l’agenda de la campagne pour les élections législatives.

Plus de 250 jeunes réunis

A ADP-MALIBA, il n’y a pas que le militantisme qui compte. La formation des jeunes tient également à cœur la direction du parti. C’est pourquoi, le samedi 29 février 2020, le Bureau National des Jeunes de l’ADP- MALIBA a organisé, au Centre Djoliba de Bamako, une conférence -débat à l’intention des jeunes du parti. Cette conférence a été animée par l’ambassadeur Sébastien Philippe. Ce français naturalisé malien, officie comme représentant de l’Ordre Souverain de Malte au Mali.

Ce passionné de l’histoire du Mali a entretenu les jeunes sur l’histoire de la Colline du pouvoir et tous ses secrets. Il a également évoqué les symboles de la République, dont les sceaux et les médailles.

Les 250 participants ont manifesté un réel engouement pour cette formation à travers plusieurs questions posées au conférencier. Celui-ci était assisté du Docteur Nouhoum Tandina, Secrétaire chargé de la Formation des cadres du BNJ. La formation a enregistré la présence de certains cadres d’ADP-MALIBA. Il s’agit du Secrétaire Général du CE, Maître Abdoulaye Sidibé et du Directeur de l’école de la Bonne gouvernance de l’ADP- MALIBA, Sekou Diabaté. Chacun a pris la parole pour saluer l’initiative et encourager la Jeunesse dynamique du parti à maintenir la cadence.

Une jeunesse très active

Le Président Cheick Oumar Diallo (COD) a, à son tour, félicité les camarades jeunes pour leur brillante mobilisation et leur engagement. Il a par ailleurs pris l’engagement de multiplier ces formations et de les délocaliser dans les régions dès la fin de la campagne législative. Celle-ci s’ouvre le dimanche 8 mars prochain. Très engagée et respectueuse des directives du parti, la jeunesse d’ADP-MALIBA mène de nombreuses actions depuis plusieurs semaines pour sonner la mobilisation.

Le 27 février, le Bureau National des jeunes s’est ainsi rendue à l’hôtel Radisson pour afficher son soutien à la candidate Mme Anta Samassekou, représentante du parti à Mopti pour l’élection législative du 29 mars 2020. Quelques jours plus tôt, une délégation du BNJ dans les communes 5 et 6 de Bamako, des circonscriptions où le parti compétit.

Aliou Diallo candidat à Kayes

Le 18 février, COD et les siens étaient reçus par le président d’honneur, Aliou Diallo, à sa résidence de Bamako. Le leader d’ADP-MALIBA est candidat à Kayes, sa région d’origine. Il y mènera une coalition composée de l’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice (Adéma-PASJ), le Rassemblement pour le Mali (RPM) et l’Union pour la république et la démocratie (URD). Aliou Diallo pourrait lui aussi compter sur sa dynamique jeunesse pour l’emporter le 29 mars prochain.