Lorsque l’on a trop bu, il est nécessaire d’éviter la gueule de bois si l’on ne veut pas être dans un état second toute la journée. Les lendemains de fêtes sont souvent de mauvais souvenirs à cause de cette sensation de « mal aux cheveux ». Il y a des solutions pour parer à ce malaise lorsqu’on se rend compte que l’on a trop bu.

 

Comment arrive la gueule de bois ?

 

La gueule de bois représente un état neurologique causé par de fausses informations transmises au cerveau. Celui-ci a été trompé par une mauvaise prise en charge du contenu de l’estomac. Les enzymes du foie ont été débordés par le travail à accomplir : gérer et aider à digérer un trop-plein d’alcool. Le sucre et l’éthanol sont en trop grosses quantités par rapport à l’acidité de la bile et de ses enzymes. La montée du taux alcoolique est accompagnée d’euphorie qui tend à faire oublier de s’arrêter de boire.

Une fois que l’individu stoppe la boisson, le taux met encore une heure à monter. Lorsqu’il arrive au zénith de son ascension, la gueule de bois commence à arriver : lourdeur dans les membres, bouche sèche, maux de tête lancinants. Mais c’est après avoir dormi quelques heures que le réveil s’avère très difficile. Le tournis est encore présent, le mal de tête a évolué et donne une impression de « mal à la racine des cheveux », l’ouïe est augmentée et l’on ne supporte pas les bruits, la lumière naturelle parait trop intense. La gueule de bois va mettre du temps à passer, et ce temps s’allonge avec l’âge.

 

Comment éviter la gueule de bois ?

 

On peut prendre ses précautions avant de partir en soirée en mangeant de l’amidon et des produits salés pour contrebalancer le trop de sucre à venir. Le meilleur conseil serait de ne pas trop boire ou de s’arrêter aux premiers effets de l’alcool, mais l’on dépasse fréquemment la dose lorsque l’on est pris dans l’ambiance.

À ce stade, il n’y a pas 36 solutions pour éviter la gueule de bois, il n’y en a qu’une. Elle se cache dans une petite bouteille dont le nom évoque la source du problème : Alcoool. On peut acquérir celle-ci sur le site Alcoool.fr. Cette bouteille contient de la poire nashi, une poire originaire d’Asie connue depuis très longtemps pour ses vertus « destructrices » d’alcool et de la figue agissant comme anti-inflammatoire. Avec quelques autres ingrédients, ce breuvage maîtrise le bol alimentaire pour éviter l’arrivée et l’installation de la gueule de bois.

 

Que faire quand on a la gueule de bois ?

 

Quand le mal est fait, que l’on a trop bu, on ne doit surtout pas prendre le volant, nos réflexes sont extrêmement diminués. Il est vain de tenter de surmonter la fatigue, il vaut mieux s’asseoir ou s’allonger sur le ventre et se laisser glisser dans le sommeil. Auparavant, il aurait fallu boire une bouteille d’alcoool, mais vous n’y avez pas pensé.

Vous vous réveillez avec cette sensation désagréable de la gueule de bois, il n’est pas trop tard pour absorber votre petite potion aux fruits. Elle vous permettra de remonter plus vite et de ne pas être forcé de vous traîner toute la journée du lit au canapé et inversement.

Lorsque l’on a la gueule de bois, on n’éprouve pas d’appétit, mais il faut se forcer à manger, le foie et l’estomac ont besoin de travailler pour que l’organisme reprenne des forces et refasse surface. Manger du pain, et buvez un peu d’eau ou un bouillon salé. Ne buvez surtout pas de café et ne mangez pas de produits sucré ce qui renforcerait les effets de l’alcool.

Votre avis nous intèresse
Reda azzedu

Rédigé par Reda azzedu

Entrepreneur sur le web, Aujourd'hui, Internet représente un volet majeur pour les universités, les petites et les grosses entreprises. Notre but est de vous tenir au courant de toutes les informations sur le monde étudiant, startup, entreprise.