Que vous soyez un chef d’entreprise, un dirigeant ou un retraité, votre carrière professionnelle vous a sûrement permis de découvrir beaucoup d’expérience. À l’ère du digital, nombreuses sont les jeunes qui se lancent dans ce monde ne pense même pas à l’avenir de ses finances à long terme. La concurrence est donc rude, et certains projets n’arrivent pas à aboutir. En investissant dans les start-ups, vous pourrez prendre part à la nouvelle aventure.

La défiscalisation s’adapte à vos objectifs

La défiscalisation est un concept très vaste, encore peu connu du grand public, surtout les jeunes. Elle repose sur les lois du bonus fiscales, permettant aussi bien une réduction d’impôt (soustraire une somme donnée directement au montant de l’impôt) qu’une déduction d’impôt (soustraire une somme déterminée de son revenu imposable).

Chaque dispositif possède ses propres propriétés et s’adresse à des profils patrimoniaux différents. Ainsi, il est indispensable de fixer ses objectifs pour gagner ces doubles opportunités. Concrètement, avec cette nouvelle disposition prévue par décret, les particuliers investissant dans le capital de start-ups ou PME françaises pourront déduire de leur déclaration d’impôt sur le revenu 25 % des sommes investies. La défiscalisation immobilière est le meilleur moyen de vous construire un patrimoine et de gagner cette réduction.

Combien investir pour optimiser sa défiscalisation

L’investissement dans les start-ups permet de bénéficier d’avantages fiscaux au moment de l’investissement. Cette possibilité est ouverte à tous. Financer des start-ups est bon pour la croissance et pour l’économie. Dans ce cas, la défiscalisation est une meilleure solution de faire une optimisation fiscale. L’accompagnement est donc nécessaire afin de ventiler et diversifier l’ensemble de vos actifs.

Les investissements immobiliers, par exemple, ont des plafonds bas ne permettant pas de dépasser 4320 €. Mais généralement, le dispositif IR-PME autorise de défiscaliser 25 % de l’investissement, dans les plafonds suivants :

  • 12 500 €/an de réduction d’impôt pour une personne seule, soit un investissement de 50 000 € maximum.
  • 25 000 €/an de réduction d’impôt pour un couple, soit un investissement de 100 000 € maximum.

Il s’agit là d’une véritable révolution en matière d’optimisation fiscale, pour les particuliers que ce soit par le biais de la loi Pinel, la loi Denormandie ou la loi Malraux.

Investir dans la loi Pinel

Plusieurs avantages fiscaux s’avèrent être opportuns pour les nouveaux entrepreneurs. Pour l’Etat, l’objectif de la défiscalisation est de favoriser la construction de logements afin de les louer. Là, en appliquant la loi Pinel, profitez d’une réduction d’impôts pouvant aller jusqu’à 63 000 € sur 12 ans. Pour cela, le montant dépend de la durée de location, 21 % du prix du bien pour une durée de 12 ans, 18 % pour 9 ans, et 12 % pour 6 ans. Sur ce, les lois de défiscalisation immobilière sont un pacte gagnant-gagnant entre l’État et le prestataire.

 

 

Votre avis nous intèresse
Reda azzedu

Rédigé par Reda azzedu

Entrepreneur sur le web, Aujourd'hui, Internet représente un volet majeur pour les universités, les petites et les grosses entreprises. Notre but est de vous tenir au courant de toutes les informations sur le monde étudiant, startup, entreprise.