On a déjà un aperçu de l’avenir du travail face à la mutation qui s’accélère sur le marché. Un bouleversement économique nous propulse vers des solutions plus ou moins adaptées. Alors qu’observe des inégalités majeures dans le secteur, on est bien loin du progrès en termes d’emploi. Aujourd’hui, on se fie au coworking, une option qui semble conquérir les indépendants, un nouvel angle de vision sur l’environnement de travail.

Le coworking par définition

C’est le temps des changements. Révolution dans les habitudes de travail. Si toutes ces années, on s’est adapté au concept établi par les entreprises, on était confronté à suivre un rythme plus ou moins défini dans nos quotidiens de salarié. Sur Morning le coworking propose une toute autre méthode. Il rassemble des travailleurs qui n’ont pas obligatoirement les mêmes fonctions, de sortent qu’ils se découvrent dans des activités différentes. Dans un open space, les salariés forment ensemble un système de colocation. Un bureau spacieux, confortable et plaisant, c’est tout ce qu’il faut pour accueillir les coworkers. Ils disposent chacun de leurs plannings pour assurer leurs fonctions au sein de leurs entreprises respectives, notamment le nombre d’heures à travailler, et les objectifs journaliers.

Renforcer les liens professionnels

Le coworking n’est pas juste un lieu équipé où chacun prend son coin pour travailler. On y tisse des relations entre collègues. L’avantage d’évoluer dans un coworking, c’est d’abord de pouvoir partager ses expériences. Comme on y rencontre des personnes venues d’un peu partout dans le monde, et dans des domaines suffisamment variés, on peut espérer trouver son business dans ceux des autres. C’est un endroit convivial où l’esprit d’équipe fait le mot d’ordre. Chacun partage librement son savoir-faire, afin que tous les entrepreneurs puissent acquérir d’autres compétences. C’est une stratégie qui marche à la rigueur, pour favoriser l’entraide, et supprimer la compétition. Le principal but du coworking est donc de s’associer entre coworkers pour développer chacun son réseau.

S’épanouir grâce au coworking

Le télétravail limite la socialisation. En restant travailler chez soi, on est certes plus confortable, installé dans son canapé. Seulement, depuis leurs domiciles les entrepreneurs font face à la solitude qui peut devenir exaspérant à la longue. Cela affecte le moral du travailleur, entraine un manque d’énergie et parfois mène à la dépression. Puis, en exerçant chez soi, on est enclin à une routine peu commune. Un grand « laisser aller » peut même survenir. On ne fait plus attention de bien manger, on reste tard devant son ordinateur…Bref, ce mode de vie ne correspond pas vraiment à une habitude de vie saine. En coworking, il est possible de grimper ses chiffres d’affaires, de faire d’intéressantes rencontres, et par dessus tout, de remédier à la solitude.

Votre avis nous intèresse
Reda azzedu

Rédigé par Reda azzedu

Entrepreneur sur le web, Aujourd'hui, Internet représente un volet majeur pour les universités, les petites et les grosses entreprises. Notre but est de vous tenir au courant de toutes les informations sur le monde étudiant, startup, entreprise.