Alors que sur le marché des actions traditionnel les traders analysent les chiffres des firmes, les brokers Forex s’attardent sur les indicateurs macroéconomiques qui influencent le cours des devises. Parmi les indicateurs à suivre figure l’IFO, indice du climat des affaires allemand. Voyons comment s’en servir dans le cadre d’une stratégie de trading.

Qu’est-ce que l’IFO ?

L’IFO est l’indice attestant de la santé économique de l’Allemagne. Il est calculé sur la base d’un sondage mené auprès d’entreprises diverses, dans les domaines du BTP, du commerce de détail, ou de la manufacture. L’enquête est dirigée par l’Institut allemand de recherche en économie. Ses résultats sont publiés chaque 3ème vendredi du mois, et servent d’outil d’analyse aux traders du Forex. Deux types de données sont fournies : le sentiment des sociétés sur l’état actuel de l’économie allemande, et leurs prévisions sur 6 mois au niveau des prix, des commandes ou encore de la production.

Trading Forex : comment interpréter l’indice ?

L’Allemagne représente près de 25 % du PIB de l’Union Européenne. Son niveau de croissance et sa santé économique ont donc une forte influence sur l’ensemble de la zone Euro. L’IFO est considéré comme positif s’il est supérieur à 100. Une hausse continue de l’indice est généralement accompagnée d’une hausse de l’Euro. Si le climat économique allemand est optimiste, les traders en profitent pour acheter les indices. Au contraire, en cas de climat des affaires plutôt pessimiste, avec un IFO inférieur à 100, les investisseurs ont tendance à vendre les indices.

L’IFO est d’autant plus intéressant qu’il donne une image globale de l’économie allemande. Il permet de juger le climat actuel, et d’anticiper les évolutions futures des affaires. Ses données sont précieuses pour identifier des bouleversements dans le cycle économique. Attention tout de même, car l’indicateur exclut le secteur des services, qui constitue pourtant une partie importante de l’économie allemande.

Le trading de news

Tout investisseur sur le Forex a déjà entendu parler du trader de news ou de statistiques. Cela désigne le fait de trader selon des chiffres et données issus d’une analyse macroéconomique. En règle générale, quel que soit l’indicateur, si une statistique augmente, les traders sont incités à acheter la devise du pays concerné. Au contraire, en cas de chiffres en baisse, la devise a tendance à se déprécier et à être vendue sur le marché. En plus des données chiffrées, les investisseurs doivent également prendre en compte des facteurs psychologiques, liés au risque et à la confiance des acteurs. Ainsi, lorsque les marchés connaissent des mouvements à risque, les opérateurs tendent à se tourner vers les valeurs refuges que sont le yen ou le franc suisse.

Dans la mesure où l’Allemagne est la plus grande puissance économique de la zone Euro, ses indicateurs doivent être analysés en détail par les traders. L’IFO est donc l’un des indices à suivre de près pour investir sur la monnaie unique européenne.