Avant de réellement considérer la reprise d’une entreprise, il faut savoir que c’est un projet complexe qui nécessite quelques engagements financiers importants. Actuellement, il existe de plus en plus d’opportunités qui pourraient être fructueuses et qui pourraient parfaitement constituer une alternative à la création d’une entreprise.

Comme on l’a dit précédemment, reprendre une entreprise n’est pas chose facile. Il faudra donc s’y prendre correctement. Si jamais l’idée vous intéresse, mais que vous ne savez pas par où commencer, on vous propose de suivre ces premières étapes pour pouvoir agir sur des bonnes bases.

Définissez le profil type (genre, taille, etc.) d’entreprise que vous voulez reprendre

Si jamais l’idée de reprendre une entreprise vient titiller votre esprit, il faudra d’abord commencer par réfléchir sur le profil type de l’entreprise que vous voulez reprendre. Pour ce faire, il faudra que vous définissiez le secteur d’activité que vous recherchez, la zone géographique de l’implantation de l’entreprise, la taille de celle-ci, le type de l’entreprise (entreprise familiale, entreprise en difficulté, start-up, etc.).

Une fois que vous aurez défini le profil type, vous pourrez commencer à chercher des cibles potentielles qui pourraient être fructueuses. Nous vous proposons de commencer à chercher avec Provence Promotion, une agence d’appui pour ce genre d’investissement.

Recherchez de bonnes opportunités de reprise d’entreprise

Maintenant que vous avez mis en place le profil type que vous recherchez, il est temps de procéder à la recherche. Cette tâche est toutefois assez complexe vu que les chefs d’entreprises optent souvent pour la discrétion lorsqu’il s’agit des raisons de la cession de leur affaire. Réussir à avoir des informations sur le sujet sera donc assez compliqué. De plus, dans certains cas, pendant la cession vous pourriez être vite devancé par des salariés de l’entreprise en question ou par les entreprises partenaires de la cible que vous comptez acquérir.

En effet, lorsqu’il s’agit de cession de bonne opportunité, la rapidité prime. Et c’est souvent grâce à ses connaissances que l’on arrive à en repérer les meilleurs. Sinon, vous avez également la possibilité de passer par des réseaux spécialisés dans ce genre de mise en relation pour vous faciliter la tâche de recherche.

Analysez l’entreprise ciblée

Suite à vos recherches, vous avez maintenant une entreprise en cible. De ce fait, avant de pouvoir considérer l’idée de réellement l’acheter, il est maintenant temps de vous faire vous-même un avis sur celle-ci. Pour ce faire, rien de plus simple, vous n’aurez qu’à avoir un entretien avec l’entrepreneur qui veut céder son affaire. De par les informations qu’il voudra bien vous fournir, vous pourrez plus facilement vous faire une idée sur la difficulté et le degré de complexité de l’affaire en question. Il se peut que vous ayez à mettre en place une lettre d’intention pour ce genre de négociations donc préparez-vous !

Vous devriez pouvoir obtenir certaines informations vitales comme la présentation de l’activité de l’entreprise, les points forts et les points faibles de celle-ci. Vous devrez également en savoir un peu plus sur sa clientèle, ses partenaires et ses concurrents.

Votre avis nous intèresse
Reda azzedu

Rédigé par Reda azzedu

Entrepreneur sur le web, Aujourd'hui, Internet représente un volet majeur pour les universités, les petites et les grosses entreprises. Notre but est de vous tenir au courant de toutes les informations sur le monde étudiant, startup, entreprise.