De nos jours, il est très facile de créer, lancer et gérer un site d’e-commerce qui vend tout et n’importe quoi. Cela est dû essentiellement aux plateformes d’e-commerce qui sont disponibles pour tout le monde sur Internet et qui permettent de pratiquement tout faire, de l’interface principale à la gestion des retours, en passant par les paiements par cartes ou PayPal.

Pour permettre le succès d’un site e-commerce, il faut bien choisir un hébergeur web afin de répondre au mieux aux besoins du site en termes de puissance, de disponibilité, d’espace de stockage, etc. Un hébergeur est un tout qui permet de faire fonctionner le site de façon optimale, mais permet aussi aux clients d’avoir une expérience sans problème.

Cependant, un administrateur d’un site web peut se voir dans l’obligation de migrer son site vers un autre hébergeur pour diverses raisons.

Aujourd’hui, nous allons vous présenter 7 conseils utiles pour migrer votre site e-commerce vers un autre hébergeur sans qu’il y ait de temps d’arrêt, ou downtime.

Qu’est-ce que la migration d’un site web ?

La migration d’un site web est le processus de transfert de tous les fichiers qui composent le site web d’un hébergeur vers un autre. Ces fichiers sont, entre autres, les pages HTML/PHP/ASP, les scripts, les images, les fichiers configs, les bases de données, etc.

La migration est un processus long et délicat, surtout pour un site compliqué avec beaucoup de fichiers et de bases de données. En effet, si par malheur un fichier n’est pas transféré, le site en entier pourrait ne pas fonctionner correctement. C’est pour cette raison que la migration doit être bien faite.

7 conseils pour bien migrer un site e-commerce

Voici nos conseils pour bien réussir une opération de migration vers un autre hébergeur. Nous avons choisi un site d’e-commerce, mais concrètement, cela peut s’appliquer à tous les sites web.

1-     Bien choisir le nouvel hébergeur. Si vous avez décidé de migrer votre site web vers un autre hébergeur, c’est que votre hébergeur actuel ne vous convient plus. Pour éviter que cela ne se reproduise dans un futur proche, choisissez bien votre nouvel hébergeur de façon à être couvert pendant plusieurs années. Cherchez sur Internet et sur les forums les bons prestataires de service, et vous pouvez également trouver plusieurs bonnes options ici qui sont toutes considérables pour différents projets, et il vous suffira de choisir l’hébergeur qui vous convient le mieux en termes de prestation de service.

2-     Transfert des fichiers les moins utilisés. En premier lieu, tâchez de transférer les fichiers les moins utilisés comme les pages statiques, les images, les fichiers de configuration, etc. En faisant ainsi, vous éviterez d’avoir de ‘vieux’ fichiers qui ne sont pas à jour.

3-     S’assurer que le nouvel hébergeur dispose de tous les outils que vous utilisez. Là, il est impératif d’avoir exactement les mêmes outils logiciels que vous utilisez sur le nouvel hébergeur, sinon votre site pourrait ne pas fonctionner du tout. Assurez-vous que le nouvel hébergeur dispose de la même version de tout, comme le système d’exploitation, les CMS, bases de données, etc. afin que tout puisse fonctionner sans problème.

4-     Faire appel au nouvel hébergeur pour la migration. Chez certains hébergeurs, la migration d’un site vers leur infrastructure peut être réalisée par un technicien ou un logiciel automatique. Cela vous permettra de transférer une bonne partie des fichiers de votre site web de façon automatique, afin d’éviter le risque de perte de données. Cependant, même si cette opération est un succès, il faut tout de même vérifier toutes les données migrées vers la nouvelle infrastructure. Même si c’est une migration automatique ou assistée, il faut faire attention.

5-     Préparer la migration plusieurs semaines à l’avance. Une migration de sites web n’est pas chose facile, c’est pour cela qu’il faut la préparer plusieurs semaines à l’avance afin d’éviter tout problème ou downtime. Etant donné que notre exemple traite un site d’e-commerce, nous vous conseillons de migrer une sauvegarde récente du site web et de voir si tout fonctionne correctement, en configurant les bases de données et fichiers de configuration bien sûr.

6-     Mettre à jour les DNS et adresse IP. Vu que votre site web d’e-commerce va changer d’adresse physique sur Internet, vous devez mettre à jour les services DNS (Domain Name System) pour que ceux-ci pointent l’URL de votre site vers la nouvelle adresse IP sur votre hébergeur. C’est une étape cruciale. La plupart des hébergeurs permettent de le faire automatiquement, mais gardez à l’esprit que la mise à jour peut prendre un certain temps avant de prendre effet. Sinon, vous risquez de vous retrouver dans la situation où votre site est migré vers le nouvel hébergeur, mais l’URL pointe toujours vers l’ancien.

7-     Faire des tests. Dernière étape, faire des tests et voir si le site fonctionne correctement chez le nouvel hébergeur. Testez toutes les fonctionnalités du site comme les commandes, le panier, les paiements, etc. Il faut absolument tout tester et garder un œil attentif sur les différentes fonctionnalités plusieurs semaines après la migration. Si c’est possible, gardez l’ancien hébergeur environ 1 mois après la migration. En faisant ainsi, vous pourrez basculer vers lui en cas de problème, ce qui permettra à votre site de continuer à fonctionner, pendant que vous réglez les soucis sur la nouvelle solution.

Une procédure de migration d’un site web vers un nouvel hébergeur n’est jamais une chose facile à faire un dimanche matin. C’est une procédure dont la complexité dépend du site qui doit être migré. Pour faire simple : plus le site dispose de fichiers, de dossiers, de bases de données et d’interaction/intégration avec d’autres sites web, plus la procédure sera difficile et nécessitera du temps et de la préparation.

Si vous vous trouvez dans la situation où vous devez migrer votre site web d’e-commerce, tâchez de bien suivre les conseils de cet article pour minimiser au maximum les temps d’arrêt du site et les pertes d’argent que cela engendrera. Un site d’e-commerce est fait pour fonctionner en permanence, et tout downtime représente moins d’argent dans les caisses.

Votre avis nous intèresse
Reda azzedu

Rédigé par Reda azzedu

Entrepreneur sur le web, Aujourd'hui, Internet représente un volet majeur pour les universités, les petites et les grosses entreprises. Notre but est de vous tenir au courant de toutes les informations sur le monde étudiant, startup, entreprise.